Un psychiatre lance une pétition pour demander la destitution de Donald Trump

 

Donald TRUMP - © Malick MBOW

Donald TRUMP – © Malick MBOW

M6info 4 février 2017

 

Spencer Platt/Getty Images/AFP

Un professeur de psychiatrie à l’université John Hopkins est convaincu que Donald Trump est inapte à exercer sa profession, il a lancé une pétition en ligne à destination de ses collègues médecins.

Le Dr. John D. Gartner pense que le président américain est inapte à exercer sa fonction et appelle les professionnels de la santé mentale à invoque l’article 3 de l’amendement 25 de la Constitution des Etats-Unis qui prévoit le remplacement du président par son vice-président en cas d’incapacité à exercer sa fonction.

Selon le professeur, le président fraîchement élu “est dangereusement atteint de maladie mentale et psychologiquement inapte à exercer ses fonctions de président”, la pétition a recueilli près de 18 000 signatures, même si beaucoup d’entre elles ne viennent pas de professionnels de santé mentale.

“Le comportement antisocial se retrouve chez les criminels et se caractérise par un mépris total pour les autres et leurs droits. Ce sont des personnes qui ignorent sciemment le fait qu’ils violent les droits d’autrui, qui mentent à répétition… Et on sait que Trump le fait beaucoup” a indiqué le Dr Gartner à Sciences et Avenir.

“Toute personne qui n’est pas d’accord avec lui est soupçonnée de complot. Et il croit en toute sorte de théories complètement folles. La façon dont il s’attaque aux sciences ou à la presse relève de la paranoïa. A force de créer peu à peu votre propre réalité, vous êtes prêt à tout pour combattre ceux que vous percevez comme des ennemis diaboliques. C’est précisément ce qu’a fait Hitler avec les juifs : partant du principe qu’ils étaient des ennemis diaboliques, la seule chose à faire, la solution la plus logique, c’était leur extermination.” poursuit-il. “Je ne dis pas que Donald Trump est comparable à Hitler. Mais de façon manifeste, ils ont en commun des traits psychologiques qui devraient inquiéter. C’est mon évaluation professionnelle. précise-t-il.

Fin 2016, déjà, trois psychiatres de renommée mondiale avaient demandé à Barack Obama que Donald Trump soit soumis à une expertise psychiatrique.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire